Fandom

Le monde des chemins de fer

Nicolas-Joseph Cugnot

6 621pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

  • Cugnot, Nicolas-Joseph (1725-1804)
  • Ingénieur connu pour avoir créé la première automobile à vapeur, le Fardier de Cugnot.

Catégories:


Nicolas-Joseph Cugnot est né le 23 février 1725 à Void dans la Meuse, d'un couple de cultivateurs. Il fait des études d’ingénieur militaire et poursuit sa carrière à Bruxelles puis à Paris où il mourra le 7 octobre 1804.

Le jeune Joseph Cugnot sert comme ingénieur dans l’armée de l’impératrice Marie-Thérèse. La Lorraine est rattachée à l'époque à l’empire autrichien.

Il publie plusieurs ouvrages de génie militaire :

  • Éléments de l’art militaire ancien et moderne - 1766
  • La Fortification de campagne théorique et pratique - 1769
  • Théorie de la fortification - 1778

Ses inventions et à ses traités permettent à Cugnot d'être connu dans les milieux militaires. Aussi, son projet de construire un « chariot à feu » pour transporter des canons attire l’attention des autorités. Dès 1759, il est le premier à appliquer le principe de la machine à vapeur perfectionnée par James Watt pour la locomotion. Il propose au ministre de la Guerre, le duc de Choiseul, une traction remplaçant avantageusement le cheval. Lors de son essai il ne put etre arreté avant de défoncer un mur en brique. Cela et des difficultés budgétaires bloquèrent le projet.

Les premières locomotives sur rails développées par les ingénieurs anglais virent le jour une vingtaine d’années après le fardier de Cugnot.
Cette machine a été sauvée de justesse de la casse. Elle est encore aujourd’hui exposée au musée des arts et métiers à Paris.

Le fardier de Cugnot est encore utilisé jusqu'en 2005 comme empreinte sur la carte grise française afin de valider la visite technique périodique de poids-lourds ou d'autocars réalisée par les DRIRE (l'ancien Service des Mines).


Les informations originales de cette page proviennes de Wikipédia

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard