Fandom

Le monde des chemins de fer

Eugène Flachat

6 621pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Ingénieur français. Il construit la première ligne de chemin de fer française ouverte au trafic voyageurs (Paris - Saint-Germain) en 1835, puis celle de Paris à Rouen. Il reconstruit la gare Saint-Lazare en 1851.


Catégories:


Modèle:News

Wikipédia.pngEugène Flachat dans Wikipédia.

  • Ingénieur en chef de la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest. Construisit, en 1836, la première gare parisienne, dite embarcadère de l'Ouest, qu'il agrandira, en 1851, d'une halle dont la charpente de quarante mètres de portée stupéfiera ses contemporains. Alors record mondial de portée, la halle Flachat obéira au même principe que celles de l'ingénieur Camille Polonceau, mais en utilisant une tôle renforcée de cornières mise au point par l'industrie depuis 1845. Ce second embarcadère de l'Ouest - Rive droite, qui recevra le nom de gare Saint-Lazare, sera réalisé avec l'architecte Alfred Armand. De 1848 à 1852, Flachat construira avec l'architecte Victor S. Lenoir (1805-1863) la gare de l'Ouest - Rive gauche, premier nom de la Montparnasse.
  • Saint-Simonien, ami des banquiers Péreire, Eugène Flachat dessinera pour les premières lignes de chemin de fer des docks, des entrepôts, et vulgarisera en France les idées de Stephenson sur les locomotives. Auteur également d'installations portuaires, du percement d'un tunnel sous les Alpes, Flachat déposera, en 1849, un très beau projet pour les halles de Paris, grandiose architecture métallique avec des portées de quatre-vingts mètres. En 1855, avec Édouard Brame, il proposera pour Paris la construction d'un métropolitain pour alimenter les Halles de Paris depuis la gare de l'Est.

Chronologie Modifier

Bibliographie Modifier

  • Nouveau portefeuille de l'ingénieur des chemins de fer / par MM. Auguste Perdonnet ... et Camille Polonceau ... Continué par MM. Auguste Perdonnet et Eugène Flachat
  • Gabriel Lamé, Benoit Clapeyron, Stéphane et Eugène Flachat, Vues politiques et pratiques sur les travaux publics en France, 1832, Everat.
  • Eugène Flachat, Stéphane Mony et Jules Petiet, Chemin de fer de Paris à Meaux, 1839, Didot.
  • Eugène Flachat et Jules Petiet, Projet d'un chemin de fer de Metz à Sarrebrück, 1839, Mathias.
  • Eugène Flachat et Jules Petiet, Projet d'un chemin de fer de Sedan à la frontière de Belgique, 1839, Mathias.
  • Eugène Flachat et Jules Petiet, Guide du mécanicien-conducteur de locomotive, 1840, ...............
  • Stéphane Mony, Eugène Flachat, Jules Petiet et Félix Tourneux, Chemin de fer de Paris à Meaux, étude du tracé direct, 1841, Mathias.
  • Eugène Flachat, A. Barrault, Jules Petiet, Traité de la fabrication de la fonte et du fer envisagée sous les trois rapports chimique, mécanique et commerciale - Paris : Librairie Scientifique-Industrielle de L.Mathia, 1842. - 3 v. ; 28 cm.
  • Eugène Flachat, Considération sur l'utilité de comprendre le prolongement de Metz à Sarrebrück dans le tracé général du chemin de fer de l'Est, 1844, Mme de Lacombe.
  • Louis Le Chatelier, Eugène Flachat, Jules Petiet et Camille Polonceau, Guide du mécanicien-constructeur et conducteur de machines locomotives, 1851, Paul Dupont.
  • Eugène Flachat, ..., Rapport sur le canal du Rhône au Rhin, 1865, ...
  • Eugène Flachat, ..., Mémoire sur les travaux de l'isthme de Suez, 1865, ...

Sur le net Modifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard