Fandom

Le monde des chemins de fer

Diesel

6 621pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.


Locomotive à vapeur, diesel, électrique, à turbine à gaz.

  • Locomotive actionnée à titre principal par un moteur diesel, quel que soit le type de transmission.

Catégories:


Diesel-mécaniqueModifier

Le cas le plus simple est celui où la puissance est transmise par une boite de vitesse à pignons, comme sur la plupart des voitures. On parle alors de locomotive diesel-mécanique.

Mais, au-delà d'environ 400 ch, les efforts ne permettent généralement plus la réalisation d'une boite de vitesse sans risque de rupture. Pour les applications plus exigeantes, d'autres types de transmission ont été étudiés et appliqués.

Diesel-électriqueModifier

De nos jours, la transmission la plus courante est électrique. On parle alors de locomotive diesel-électrique.

Le moteur diesel anime une génératrice électrique dont le courant est utilisé pour alimenter des moteurs électriques qui animent les roues. En quelque sorte, on peut dire qu'il s'agit d'une locomotive électrique dans laquelle on a embarqué la centrale électrique.

Diesel-hydrauliqueModifier

On rencontre aussi une transmission hydraulique pour transmettre la puissance aux roues. On parle de convertisseur de couple (en anglais torque convertor) pour un équipement qui contient deux parties mobiles et une partie fixe généralement noyées dans un bain d'huile à l'intérieur d'une enveloppe étanche.

La partie la plus intérieure du convertisseur de couple est appelée pompe centrifuge, la partie la plus extérieure est appelée turbine ; entre elles, on trouve une roue fixe de guidage. Ces trois pièces comportent des ailettes aux formes étudiées pour contrôler soigneusement les mouvements de l'huile.

La pompe centrifuge est connectée directement au moteur diesel et la turbine est connectée à un moyeu qui entraine les roues.

En tournant, le moteur diesel fait tourner la pompe centrifuge, entrainant l'huile vers l'extérieur sous haute pression à travers les ailettes de la roue fixe de guidage puis de la turbine. Cela entraine la rotation de la turbine, du moyeu et donc des roues. L'huile revient ensuite dans le même circuit.

Pendant un certain nombre d'années, la complexité mécanique des 'locomotives diesel-hydrauliques' entraina une grande fragilité. Ce qui explique que la construction 'diesel-électrique' était la plus courrente dans les années passées. Depuis lors, les techniques ayant évolués, la transmission hydrauliques est de plus en plus présente sur les locomotives diesel de moyenne puissance. (Série HLD77 de la SNCB par exemple)


Les informations originales de cette page proviennes de Wikipédia

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard