Fandom

Le monde des chemins de fer

Compagnie Internationale des Wagons-Lits et des grands express européens

6 621pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.


Chronologie Modifier

Voir : la chronologie de la compagnie.

Trains Modifier

Les débuts de Georges Nagelmakers Modifier

En 1872 Georges Nagelmackers fonde la Compagnie Internationale de Wagon-Lits et s'associe avec le colonel William Mann pour concevoir un nouveau type de wagon, présenté à l'exposition internationale de Vienne.

Le 19 février 1873 un accord de circulation est délivré pour des voitures-salon entre Oostende et Vienne, via Paris et Berlin. Le premier convoi est constitué de cinq voitures à deux essieux, construites en Autriche, et financées en association avec Mann's Railway Sleeping Carriages Compagnie Ltd. Les relations Ostende-Cologne, Paris Vienne et Paris-Berlin suivront rapidement.

Georges Nagelmakers rachète les actions de Mann et prend seul la direction de l'entreprise.

La Compagnie Internationale des Wagons-Lits Modifier

Georges Nagelmackers crée le 4 décembre 1876 la Compagnie Internationale des Wagons-Lits, société au capital de 4 millions de francs belges et ayant parmi ses principaux actionnaires le roi Léopold II de Belgique. Le contrat sera signé dans le bureau de Maître Van Halteren à Bruxelles.

La CIWL signe peu à peu des contrats de circulation pour les relations Paris-Menton, Paris-Rome, Paris-Genève, Vienne-Orsova, Vienne-Nice-Menton.

Le 17 mai 1883 est signé, aprés six mois de négociation, le traité de circulation entre Avricourt (France) et Giurgiu (Roumanie). L'accord stipule le nom du train: Express d'Orient, La circulation au moins une fois par semaine et le train est constitué d'un fourgon, d'un wagon-restaurant et deux voitures-lits, le tout pour un poid maximum de cent tonnes.

la CIWL devient la Compagnie Internationale des Wagons-Lits et des Grands Express Européens

Les trains de la CIWL Modifier

Repères Modifier

Époque I (Belgique)

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard