Fandom

Le monde des chemins de fer

Branchement

6 621pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

  • Branchement, subst. masc. Spéc., CH. DE FER. Branchement de voie ferrée. Dédoublement d'une voie par l'intermédiaire d'un appareil d'aiguillage.
  • atlif

Catégories: {{{catégorie}}}


{{{renvoie}}}

Principes Modifier

L'appareil qui sert à raccorder deux ou trois voies entre elles porte le nom de branchement.

Lorsque le branchement s'applique à une voie unique, se détachant d'un tronc principal, on dit que le branchement est simple, et en déviation à droite ou à gauche selon qu'il est placé à gauche ou à droite de la voie principale.

S'il donne naissance à deux voies déviées, il est double.

Dans les deux cas, si la ou les boies déviées se détachent en suivant des direction symétrique par rapport à l'axe du commun, le branchement lui-même est dit symétrique.

Un branchement se compose essentiellement d'un appareil, appelé changement et d'un second appareil, dit croisement, ce dernier raccordé avec le précédent au moyen de deux tronçons de voie interposés.

À rails mobiles Modifier

Le systéme le plus simple consiste en 2 rails ou aiguilles rectilignes articulées en A, et qui, reliées par une tige transversale, peuvent à volonté, occuper les positions AB ou AC. Mais cette disposition est inadmissible sur les lignes destinées à un service public, car un train venant de B déraillerait infailliblement si les aiguilles étaient en regard de C et inversement.

À aiguilles Modifier

Le sytéme à rails mobiles, employé généralement à l'origine et conservé seulement sur les chantiers, a été remplacé par une autre disposition. Les lames d'aiguilles sont articulées à leur autre extrémité, au talon, et les files extérieures des rails maintenues sans solutions de continuité. Ici, le train met lui-même les aiguilles dans la position voulue, si elles n'y sont pas, quand il les aborde par le talon.

Les deux aiguilles sont égale. Autrefois, l'aiguille de la voie droite était plus longue que celle de la voie déviée. elle était alors attaqué la première; on pensait, la voie droite étant la plus fréquentée, qu'il y avait intérêt à cela et que le mouvement de la seconde suivrait. on a reconnu que ce systéme etait une complication, dans la pratique, parce que l'appareil se spécialisait, et on y a renoncé.

À contre-rail mobiles Modifier

On employé aussi, à l'origine, un systeme de changement avec contre-rail mobiles. les rails extérieurs, étaient continu; les rails intérieurs etaient interrompus et effilés parallèlement au rail voisin. une ornière suffisante existatit entre les uns et les autres, de chaque côté, pour le passage des mentonnets des roues. C'est en agissant sur la face interne de l'une ou de l'autre des deux roues jumelles, au moyen de l'un ou l'autre contre-rails conjugués, qu'on obligeait celles-ci à prendre la direction du tronc commun ou celle de la voie déviées. mais ce système, s'il avait l'avantage de supprimer les lacunes, donnait lieu à des chocs et a été abandonné.

Bibliographie Modifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard